Après avoir passé beaucoup de temps à lire les annonces d’emploi, vous avez probablement rédigé vos meilleurs CV et postulé aux offres d’emploi, vous êtes maintenant proche de votre rêve surtout si vous avez postulé pour votre emploi de rêve, vous ne voulez certainement pas gâcher quoi que ce soit à ce stade c’est la raison pour laquelle vous devez toujours vous préparer à l’entrevue.
Bien qu’il n’y ait aucun moyen de prédire exactement les genre de questions qu’on vas vous vous poser, il y a toujours des questions standard qui sont posées les plus souvent.
Voici 20 questions courantes que vous pouvez vous attendre à un entretien d’embauche et des conseils sur la façon de les aborder.

1. Parlez-moi (parlez-nous) un peu de vous

Ceci est peut-être la question que je n’aime pas sur une entrevue, mais hélas, ça été toujours là. La plupart des entrevues d’emploi Commencent par cette question ou quelque chose de similaire à celle-ci, ça aide le recruteur(s) pour commencer à préparer d’autres questions pendant que vous êtes occupé à parler de vous.
Cette question semble personnel, mais ne perdez pas de temps à raconter un long roman allant du jour de votre naissance jusqu’à celui de l’entretien, ceci peut finir par ennuyer votre interlocuteur et créant ainsi une mauvaise première impression. Alors, que dire alors? Rappelez-vous il y a encore beaucoup de questions à suivre après cela et vous n’aurez pas toute la journée à faire une dissertation  de votre vie. Votre interlocuteur veut savoir si vous êtes en mesure de sélectionner les points clés et connaître ceux qui vous semblent importants

Soit bref, répondez en 30 secondes maximum ! Recentrez la question sur votre parcours professionnel. Commencez par vos études, votre premier poste, le second, etc. jusqu’à votre situation d’aujourd’hui.

2. Pourquoi êtes-vous actuellement à la recherche d’un nouvel emploi?

Normalement, un employeur peut vous poser cette question pour savoir vos ambitions, c’est toujours une bonne idée de ne pas mentionner l’argent à ce stade car les gens peuvent penser de vous que vous êtes juste après l’argent et rien d’autre, aussi ne parle pas mal de vos employeurs précédent. Si vous êtes actuellement employé, les meilleurs mots pour le dire sont: Développer votre carrière, la croissance, l’exposition à certains aspects de votre domaine, la bonne expérience, etc. Si vous avez été congédié ou licenciés, vous devez toujours préparer une explication solide mais ne paniquez à ce sujet.

3. Que savez-vous sur notre entreprise ?

Cette question sert également à vérifier si vous vous êtes penché intensivement sur votre employeur potentiel.

parler aux gens que vous pensez qu’ils connaissent l’entreprise, si l’entreprise dispose d’un site Web ou un compte de médias sociaux comme Facebook, visiter. Aller à des moteurs de recherche comme Google et tapez le nom de la société et lire quelques articles à leur sujet

Une recherche sur l’entreprise fera de vous  comme quelqu’un qui vient préparé, et est véritablement intéressé de travailler pour l’entreprise. Ne venez pas à l’entretien d’embauche sans savoir même les produits ou services que l’entreprise offre.

4. Pourquoi voulez vous travailler pour cette entreprise?

Si vous avez fait une bonne recherche sur la société ainsi que vos objectifs professionnels, vous ne devriez pas avoir un problème à répondre à cette question. Expliquez ce que leur entreprise fait qui correspond à vos ambitions professionnelles. Découvrez si leur entreprise a une présence mondiale, si elle a été dans les nouvelles récemment, tout cela peut vous aider à leur montrer pourquoi vous êtes intéressé à travailler pour eux.

5. Quels sont les objectifs que vous souhaitez avoir atteints dans trois (cinq, dix) ans?

En vous posant cette question, le recruteur veut connaître vos ambitions à long terme et veut savoir si elles correspondent aux besoins de l’entreprise. personne ne veut embaucher et investir dans quelqu’un qui peut partir à tout moment. Lire également l’offre d’emploi annonce préalable et d’adapter votre réponse appropriée pour ce poste, essayer d’expliquer comment cette position peut vous aider à réussir dans votre carrière.

6. Quels sont les principaux défis et problèmes que vous avez rencontrés auparavant? Comment les avez-vous résolus?

Lorsque le recruteur vous demande d’un défi, essayer de répondre avec des exemples précis de la façon dont vous avez géré une situation particulièrement difficile. Si vous êtes un nouveau diplômé par exemple, vous pouvez donner un exemple comme: »Quand nous faisions notre projet de fin d’année, nous avons travaillé en équipe, certains membres de l’équipe ne remplissaient pas leurs obligations à temps et en tirant ainsi l’ensemble du projet derrière j’avais d’utiliser mes compétences en leadership pour convaincre tout le monde de venir à bord « .

7. Quels sont vos points forts?

Je crois personnellement que, ceci est la question la plus simple que vous pouvez jamais obtenir à entretien d’embauche, ça vous donne l’occasion de briller, mais rappelez-vous toujours l’intervieweur est à la recherche d’un point fort lié au travail. La meilleure façon de répondre à cette question est de décrire les compétences ou expérience qui sont en corrélation directe avec l’emploi que vous postulez. Mentionnez un certain nombre d’entre eux, tels: « Je travaille bien avec les gens à tous les niveaux, j’adapte rapidement aux nouvelles compétences et nouvel environnement, j’accomplis à toutes les tâches qui me sont confiées et peut ainsi travailler de façon autonome ou dans le cadre d’une équipe, je suis fiable, ponctuel, travailler dur, prêts et désireux d’apprendre de nouvelles tâches ou des compétences rapidement.  »

A lire aussi sur Student Companion: Comment écrire un bon Curriculum Vitae (CV) professionnel
A lire aussi sur Student Companion: Modèles de CV professionnels Gratuit

8. Quels sont vos points faibles ?

Soyez prudent avec cette question, ça peut être un piège. Ne vous tirer dans le pied. Je pense cette question est parmi le plus difficile parce que vous ne pouvez pas vous trahir en exposant vos faiblesses et en même temps, vous ne pouvez pas dire que vous n’avez pas de faiblesse parce que personne n’est parfait. Un mensonge n’est pas également permis. Alors qu’est-ce qu’on peut dire sans s’exposer? La meilleure façon d’aborder cette question est d’utiliser un trait positif déguisé en négatif. Vous pourriez dire des choses comme: « Je suis un perfectionniste » ou « J’aime habituellement vérifier trois fois quelque chose pour m’assurer qu’elle est faite correctement, cela peut parfois conduit à perte du temps précieux« .

9. Comment réagissez-vous face au stress? ou Êtes-vous capable de travailler sous pression?

C’est toujours bon de représenter la positivité lorsque vous répondez à cette question parce que votre employeur potentiel voudrait quelqu’un qui peut gérer la pression et le stress. Utilisez quelques exemples de votre employeur précédent ou d’une situation stressante à l’école/université avant l’examen ou quand un délai approchait de soumettre un projet ou une tâche importante pour montrer que vous ne paniquez pas dans un environnement stressant. vous travaillez en réalité bien sous pression. Énumérer quelques conseils ou des outils qui vous aident à rester calme, comme: Prioriser mes responsabilités pour que vous puissiez avoir une bonne idée et claire de ce qui doit être fait et quand, vous’a aidé à gérer efficacement la pression sur le travail. Ou vous pourriez dire que vous travaillez en fait mieux sous le stress parce que vous appréciez un environnement stimulant.

10. Expliquez dans vos propres mots comment vous comprenez les responsabilités de ce poste

C’est à nouveau un moment où vous devez faire votre devoir à domicile, lisez attentivement les descriptions et les responsabilités de ce poste. Écoutez attentivement si l’intervieweur va essayer d’expliquer en détail. Ici, ils veulent être sûrs que vous comprenez complètement quelles seraient les responsabilités ou les tâches d’une personne qui va obtenir cette position. Essayez de répondre en conséquence et si vous ne comprenez pas quelque chose à propos de cette position, vous pouvez demander des éclaircissements.

11. Avez-vous déjà eu des problèmes avec l’un de vos anciens patrons ou collègues?

Faites attention ici la façon dont vous allez répondre à cette question parce que l’intervieweur pourrait vouloir voir si vous êtes ce genre de personne qui parle mal de leur ancien patron ou collègues de travail ou savoir également si vous êtes un fauteur de troubles. Essayez d’être diplomatique ici, vous pourriez dire que vous n’avez jamais eu des problèmes avec vos anciens patrons ou collègues, que vous avez eu une bonne relation professionnelle. S’il y avait des problèmes, pense si cela vaut la peine de les mentionner ici parce que ces gens ne sont pas ici pour se défendre. L’intervieweur va tout simplement penser que vous êtes en train de parlez mal à leur sujet.

12. Vous considérez-vous réussi?

Vous pourriez être diplomatique ici aussi, ne dites pas que vous êtes déjà réussi, mais vous êtes très satisfait de votre progrès réalisés jusqu’à présent. Vous avez fixé des objectifs et vous êtes sur la voie pour les atteindre. Ne pas montrer que si vous avez atteint le sommet de votre succès. Dites-leur que cette position va vous aider à un pas de plus pour atteindre votre succès. Vous devriez être une personne ambitieuse.

13. Comment expliquez-vous votre longue période sans emploi?

Ici l’intervieweur ne cherche vraiment des excuses pourquoi vous n’étiez pas employés parce que vous pourriez avoir de bonnes raisons pour cela, mais ce qui est important ici c’est de savoir ce que vous avez fait pendant cette période de chômage et si cela pourrait être bénéfique à ce poste

Si par exemple vous étudiez quelques cours de courte durée, expliquez que vous avez appris de nouvelles compétences qui sont pertinentes à ce poste. Peut-être que vous avez voyagé dans un autre pays, montrez que vous avez appris sur la diversité quand vous avez rencontré tant de nouvelles personnes de différentes origines et cultures, cela pourrait être bénéfique surtout si cette entreprise est grande et multinationale.

Avec la mondialisation, le monde est devenu un petit village, en tant qu’employé, vous pouvez travailler avec de nombreux clients issus de différents milieux, cela pourrait être bénéfique pour vous. Toute chose que vous a fait pendant le chômage, que ça soit juste rester à la maison en prenant soin de devoirs des enfants, juste essayer de trouver quelque chose que vous avez appris au cours de cette période.

14. Êtes-vous un joueur d’équipe?

La réponse ici devrait être un grand OUI. Les entreprises veulent aujourd’hui employer des gens qui peuvent travailler très bien avec les autres. Pensez par exemple à une société d’ingénierie travaillant sur un projet vaste et complexe. Le succès de ce projet dépendra de la façon dont différentes personnes pourraient travailler ensemble en harmonie entre des services ou équipes différentes par exemple l’équipe de conception, l’équipe de configuration de logicielle, les chefs de projet, l’équipe de construction ainsi de suite. Dans l’ingénierie des gens travaillent la plupart des fois en équipes. Parlez de quelques exemples que vous avez à l’esprit, vous pourriez aussi dire comment vous vous adapter rapidement au nouvel environnement.

15. Pourquoi devrions-nous vous embaucher?

Essayez de mettre l’accent sur toutes vos compétences qui sont pertinentes à cette position, mettre en évidence toutes vos réalisations que peut-être vous ne les avez pas encore discutées. Montrez-leur que vous êtes le meilleur candidat et que vous ferez un bon employé. Vous allez vous adapter facilement et vous serez heureux de faire ce type de travail. Les réponses comme «j’ai vraiment besoin de ce travail» ou «Je suis vraiment bon » ne seront pas suffisant pour vous aider ici.

16. Quelles sont vos prétentions salariales?

Ça c’est peut-être une autre question délicate, c’est évident que vous êtes à la recherche gagner un gros salaire, mais en même temps, votre employeur tentera d’offrir aussi peu que possible. Et vous ne voulez pas être vu comme si vous êtes juste après l’argent. Avant de vous rendre à l’entrevue, informez-vous des salaires habituels pour un tel travail et vous demandez 30% en plus.

Si dans l’annonce de cette position ils ont indiqué l’échelle salariale, cela peut vous aider à savoir où commencer la négociation. Si c’est ne pas indiqué, essayer de leur demander combien une personne sur la même situation gagne dans cette entreprise parce que vous ne voudriez pas demander trop ou trop peu que ce qu’ils ont préparé à offrir. Si vous avez le chiffre précis, allez-y avec confidence, mais montrer que vous êtes flexible et ouvert aux discussions, mais si vous voulez éviter la question entièrement, vous pouvez simplement dire que pour le moment, vous cherchez à acquérir plus d’expérience dans votre carrière et que l’argent n’est pas votre principale motivation surtout si vous êtes un employé junior ou un diplômé récent sans expérience.

17. Avez-vous eu des entretiens avec d’autres entreprises?

Il faut répondre honnêtement ici aussi mais ne va pas dans trop dans les détails. Il est tout à fait logique que vous postuliez dans différentes entreprises.

S’ils sont vraiment intéressés à vous, ils peuvent voir que vous êtes dans la demande et ils doivent accélérer leur processus de recrutement afin de ne pas risquer de vous perdre éventuellement à leurs concurrents. Si on vous demande les noms de ces sociétés, il est tout à fait légitime de dire que vous préférez ne pas divulguer cette information à ce stade.

18. Avez-vous déjà dû à contourner les règles afin d’atteindre un objectif?

Méfiez-vous de ce type de question! C’est certainement un piège. En aucune circonstance c’est nécessaire de briser les règles de l’entreprise pour réaliser quelque chose, même si vous pensez que ça sera au bénéfice de la société. Résistez à la tentation de répondre ou même de donner des exemples, même si vous pensez que cela aurait été pour une bonne cause, ici l’intervieweur cherche de déterminer votre éthique et si vous allez respecter toutes les règles de l’entreprise. Une entreprise pourrait être condamné à une amende de beaucoup d’argent et de perdre sa réputation si elle est reconnue coupable de corruption, des comportements contraires à l’éthique ou manque de compétitivité.

19. Êtes-vous prêt à voyager ou à déménager si nécessaire?

Vous devez savoir très clairement avant l’entrevue. Vous devez décider si au besoin, vous pouvez déménager dans une autre province ou même dans un autre pays parce que certaines grandes entreprises ont des succursales dans différents endroits. C’est inutile de dire OUI juste pour obtenir le travail si la vraie réponse est en réalité NO. Juste soit honnête, si vous ne recevez pas ce travail, vous pouvez toujours postuler ailleurs.

20. Avez-vous des questions?

A la fin de l’entrevue, une fois que l’intervieweur a fini avec ses questions, c’est probable qu’on vas vous demander si vous avez des questions.

C’est recommandé de répondre OUI à cette question. Cela montrera votre intérêt et votre motivation. Sinon, si vous n’avez rien a dire, vous pouvez juste dire : « Non je vous remercie, l’entretien que nous avons eu ensemble était tout à fait complet et a répondu pour le moment à l’ensemble des mes questions ». Mais sachez qu’un candidat qui ne pose pas de question provoque toujours un sentiment négatif.

Il y a quelques questions générales que vous pourriez demander à ce moment comme: «Après combien de temps puis-je commencer à travailler pour vous si je recevais ce travail? » ou « Après combien de temps vous m’attendiez à devenir productif? », tout cela peut aider à montrer que vous avez intérêt à cette offre